Ouvrir le menu principal

Page:Flaubert - Par les champs et par les grèves.djvu/146

Cette page n’a pas encore été corrigée


Purgatoire; le Père Éternel au haut en pape, le Christ avec sa croix; la Vierge plus bas; des anges en sandales descendant vers la terre où se meurt dans son lit un évêque; un prêtre lui présente la croix, sa servante pleure; un en- fant de chœur à genoux porte un cierge, souliers. Au pied du lit le Diable dégoûtant à l’air d’une vieille maquerelle grasse; à la tête du lit l’ange qui invite l’évêque à venir au ciel ; sous la table, où sont quelques ornements d’église, le dragon.

L’église Sainte-Croix est le contraire de l’église Saint- Michel, elle donne plus qu’elle ne promet : roman pur, élevé,noble (blanchi 1); choeur monté sur une estrade, on y pénètre par deux escaliers ; sous l’autel une voûte où l’on descend par deux perrons de pierre. On pénètre dessous et on circule. — Plein de monde; bonnet blanc des fem- mes; les hommes en longs cheveux, en grègues, en sa- bots; air vigoureux et gracieux, œil pénétrant et intense d’un jeune homme que j’avais vu descendre en sautant une ruelle en pente, à murs couverts de ronces et de lierres et qui est entré en même temps que moi dans l’église. — Autre assis en face sur les marches; le jour tombait sur ses sabots; sa tête se perdait dans la masse noire de ses cheveux retombant sur sa veste blanche. On s’est mis à chanter les litanies, j’entendais sa voix dans la masse. A sa gauche, le premier en face sur un banc, homme en veste bleue, air grave. — Aspect normal et tranquille de tous ces hommes qui semblent représenter leurs ancêtres et leurs descendants. —Cryptes ogive basse, ornements de feuilles aux chapiteaux. — Deux beaux tombeaux d’abbés avec la crosse, celui qui est par terre surtout, tout noir, drape- ries simples et belles, vrai gothique, quelque chose de car- Iovingien même, et puis plus loin le peuple qui chantait. La religion là au moins était vraie et ne choquait pas comme un anachronisme.

Rosporden. — Petit lac. — Église. — Femme pâle, maigre, qui priait sur une tombe dans le cimetière avec un air