Ouvrir le menu principal

Page:Flaubert - L’Éducation sentimentale éd. Conard.djvu/691

Cette page a été validée par deux contributeurs.



Page 304, ligne 33, héritages, et Cisy…

Page 308, ligne 15, revenue. Mais cette peinture malpropre l’avait presque terrifiée. Elle…

Page 308, ligne 18, pouvait cependant avoir…

Page 309, ligne 14, lui-même, auquel il tenait. Frédéric …

Page 318, ligne 2, Et Frédéric se…

Page 318, ligne 4, preuves. Mais le…

Page 323, ligne 25, eût peut-être mieux…

Page 324, ligne 5, tête. Mais sa…

Page 324, ligne 16, Alors il descendit…

Page 326, ligne 21, Alors le baron…

Page 329, ligne 6, Mais Cisy…

Page 329, ligne 29, sauté hors du …

Page 330, ligne 31, bonheur. Alors le…

Page 330, ligne 31, détails. Mais Frédéric…

Page 334, ligne 19, idée. D’ailleurs il…

Page 335, ligne 9, propos d’un décor…

Page 336, ligne 28, Mais trois jours…

Page 337, ligne 3, compromettre envers Pellerin…

Page 337, ligne 16, Mais des jardinières toutes pleines occupaient…

Page 340, ligne 18, Ainsi elle le…

Page 340, ligne 20, chuchotant, et pour

Page 340, ligne 33, Aussitôt Mme Dambreuse…

Page 341, ligne 29, boiserie ; le bord d’un…

Page 342, ligne 7, en riant très…

Page 343, ligne 13, Et toutes les…

Page 344, ligne 10, là. D’ailleurs, il croyait…

Page 344, ligne 14, avoir émotionnées. Quant…

Page 344, ligne 26, se plaignit même de son isolement. Alors Dussardier…

Page 345, ligne 10, néanmoins. Mais cette…

Page 346, ligne 3, Dambreuse. Alors l’avocat…

Page 346, ligne 30, était fatigué…

Page 347, ligne 23, puis elle énuméra…

Page 347, ligne 30, suppléments d’intérêts ou des…

Page 348, ligne 20, Morcau, écuyer…

Page 350, ligne 6, son vieux fauteuil…