Ouvrir le menu principal

Page:Flaubert - L’Éducation sentimentale éd. Conard.djvu/688

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Page 189, ligne 27, Mais Delphine…

Page 190, ligne 16, n’en pouvait plus…

Page 192, ligne 9, jour, car elle…

Page 192, ligne 11, bois ; Berthe, un peu… (et ligne 25).

Page 192, ligne 33, prunelles comme une…

Page 193, ligne 2, pourtant. Mais comment…

Page 193, ligne 30, Alors Mme Arnoux…

Page 195, ligne 25, quelconque. Quand Deslauriers lui communiqua le billet de Frédéric, il répondit : qu’est-ce…

Page 196, ligne 23, chêne relevé de filets d’or…

Page 198, ligne 15, Alors M. de Cisy…

Page 202, ligne 1, Mais le dessert…

Page 202, ligne 9, Mais il fut…

Page 202, ligne 27, Enfin ils arrivèrent…

Page 203, ligne 16, Cependant Hussonnet…

Page 203, ligne 17, lourd. Alors Sénécal…

Page 203, ligne 29, Puis il se rappela…

Page 204, ligne 13, Alors il lui apprit…

Page 204, ligne 18, largement, puis ne trouvant…

Page 207, ligne 8, Ainsi la fréquentation…

Page 208, ligne 4, livrait même à des…

Page 208, ligne 26, kaolin, mais aucun…

Page 209, ligne 17, d’Hussonnet. Mais au…

Page 209, ligne 34, l’aider enfin dans…

Page 211, ligne 3, Puis il songea…

Page 211, ligne 23, tutoya, et même voulut…

Page 212, ligne 22, tentatives. Alors elle prit…

Page 213, ligne 23, Mais comment faire ?

Page 213, ligne 32, Enfin une idée…

Page 214, ligne 18, son tableau sans…

Page 214, ligne 32, il la posa debout…

Page 214, ligne 34, son autre

Page 216, ligne 28, Mais comme la chaleur…

Page 217, ligne 3, Puis le vent…

Page 217, ligne 16, Puis ils se remirent…

Page 217, ligne 32, souvenir bientôt l’absorba…

Page 218, ligne 5, sec. Mais les…

Page 221, ligne 16, petit père ! Soyez…