Page:Faucher de Saint-Maurice - À la brunante, contes et récits, 1874.djvu/128

Cette page n’a pas encore été corrigée


LE FANTOME DE LA ROCHE. * I. SEUL ! Il y a déjà huit mois que ma pauvre grand’mère est morte ; et si pendant tout ce temps là l’oubli et le cimetière creusent silencieusement leurs ruines, moi j’y pense toujours avec amour.

  • L’Honorable L. A. Olivier, ex sénateur et aujourd’hui Juge

de la Cour Supérieure, a publié en 1845, sons le titre “ Le débiteur fidèle ” une nouvelle charmante dont le fond est brodé sur cette légende. Une note de M. Olivier, publiée dans le “ Repertoire National dit ! Le fait sur lequel repose cette histoire m’a été rapporté comme véritable. L’est-il? Jugera qui lira? Le lieu de la scène était l’Ile d’Orléans, près de Québec : Fraser le nom, au lieu de Du* mont. Il y a erreur de localité : la scène s’est passée & Beaumont, où M. Fraser vint s’établir après la conquête.