Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot - La Fille du tambour-major.djvu/136

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


On nous regarde,
Séparons nous !

Les Italiens se séparent et remontent. Le duc et Bambini avancent causant ensemble.


Scène II

Les Mêmes, LE DUC, BAMBINI, Un Sbire.



LE DUC, au sbire.

Portez cet ordre à la prison et que l’on conduise de suite cet officier hors de la ville.

Le sbire salue et sort.


BAMBINI.

Alors vous rendez la liberté à ce Robert ?


LE DUC.

Eh ! sans doute… un trait de génie !… c’était le seul moyen de faire obéir Stella. J’ai chargé ma femme de lui dire simplement ceci : Robert est entre nos mains, si vous voulez le sauver, épousez Bambini.


BAMBINI.

Et elle a consenti ?


LE DUC.

À l’instant et sans hésiter.


BAMBINI, soupirant.

Moi qui avais rêvé un mariage d’inclination.


LE DUC.

Eh bien ?… de quoi vous plaignez-vous, elle vous épouse par amour.


BAMBINI.

Pour un autre… ça n’est pas la même chose.


LE DUC.

Mais si, ça revient au même… j’ai pris immédiatement