Ouvrir le menu principal

Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/44

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



TOUS.
––––––Il l’a promis ! il l’a promis !

SUZANNE.
I
––––––O mon papa, je t’en supplie
––––––––––A deux genoux,
––––––Il faut que vite on nous marie,
––––––––––Ecoute-nous !
––––––Cette fois sera la première,
––––––Après j’attendrai mon p’tit père…
––––––Voyons, voyons, sois bien mignon,
––––––––––Ne dis pas non !
––––––Pour sa fille, il faut être bon !
––––––––––Ne dis pas non !
––––––––––Sois bien mignon,
––––––––––Ne dis pas non !
II
––––––Allons, papa, laisse-toi faire,
––––––––––Un bon mouv’ment.
––––––Ce mariage, c’est l’affaire
––––––––––D’un p’tit moment ;
––––––Tu m’as dit bien souvent : j’espère
––––––Qui un beau jour je serai grand-père !…
––––––Voyons, voyons, sois bien mignon…
––––––––––Ne dis pas non !
––––––Pour sa fille, il faut être bon !
––––––––––Ne dis pas non !
––––––––––Sois bien mignon,
––––––––––Ne dis pas non !

COTIGNAC, furieux.
––––––Soit donc !… Va pour le mariage !
––––––Mais corbleu ! saprebleu ! j’enrage !

A ce moment, les soldats et le sergent redescendent du grenier et entrent par le fond.


FAVART, effrayé.
––––––Les soldats ! Je suis pris…

HECTOR, bas.
––––––Les soldats ! Je suis pris… Non ! non !
––––––Je me souviens de ma promesse…