Page:Duru et Chivot, Madame Favart.djvu/131

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


–––––––––Courage, ma fille,
–––––––––Vendange, grappille !
––––––Dans ma tâch’si j’ai réussi,
––––––Puiss’-t-on dire en sortant d’ici

Faisant le geste d’applaudir.

–––––––––Voilà comment ça s’fit !…

CHŒUR FINAL
––––––––––Après la guerre,
––––––––––Le militaire
––––––––––––––––––Etc., etc.

Le rideau baisse.

FIN