Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/281

Cette page a été validée par deux contributeurs.


heureux d’avoir enfin un ami à qui il pût parler de la fille du comte de Monterey.

— Nativa de Sandoval, n’est-ce pas ?

— Elle-même, dit de Morvan, sans chercher à cacher son étonnement. À mon tour, baron Legoff, laissez-moi vous demander comment vous avez pu deviner ce nom ?

— Il m’est impossible de satisfaire en