Page:Duplessis - Les Boucaniers (Montbars l'exterminateur), Tome IV, 1853.djvu/181

Cette page a été validée par deux contributeurs.


impartial qu’authentique, qui a été rédigé sur ce sujet, il lui sera facile de se convaincre de la vérité des faits que j’avance. Non seulement les boucaniers pillent et saccagent nos églises, mais ils poursuivent encore les ministres du Dieu tout-puissant avec une rage, un acharnement dont aucune expression ne saurait donner une idée. Un évêque, tombé entre leurs mains, a été encore dernièrement assassiné avec des raffinements d’une cruauté incompréhensible. C’est donc, non au point de vue de ses intérêts personnels, mais seulement dans l’intérêt de la religion, si indignement méconnue et si dangereusement atta-