Page:Doyle - Sherlock Holmes triomphe.djvu/276

Cette page a été validée par deux contributeurs.


— Non, non, j’ai tout sorti.

— Voyons, c’est facile à vérifier, Hope, dit le premier ministre, faites apporter le coffret et nous verrons.

Le secrétaire d’État sonna.

— Jacobs, descendez-moi mon coffret. C’est une pure perte de temps, mais je tiens à vous convaincre… Allons, merci, Jacobs, posez-le ici… Je porte constamment la clef pendue à ma chaîne de montre… Voici les papiers, voyez-vous ! Une lettre de lord Merrow, un rapport de sir Charles Hardy, un mémorandum de Belgrade, une note des impôts sur les grains en Russie et en Allemagne, une lettre de Madrid, une note de lord Flowers… Grand Dieu ! qu’est-ce ceci ?… Lord Bellinger !

Le premier ministre lui arracha l’enveloppe qu’il tenait à la main.

— C’est bien elle… intacte ! Je vous félicite, mon cher Hope !

— Merci ! merci ; quel poids de moins ! Mais c’est inconcevable… Vous êtes un sorcier, monsieur Holmes ! Comment avez-vous pu deviner qu’elle était là ?