Page:Doyle - Sherlock Holmes triomphe.djvu/275

Cette page a été validée par deux contributeurs.


— Et pourquoi l’aurait-on prise pour la garder ici ?

— Je ne suis nullement convaincu qu’on l’ait prise.

— Alors, comment est-elle disparue du coffret ?

— Je ne suis pas convaincu qu’elle en soit disparue.

— Monsieur Holmes, c’est là une plaisanterie déplacée ; vous avez ma parole qu’elle ne s’y trouve plus.

— Avez-vous examiné le coffret depuis mardi matin ?

— Non, car c’était absolument inutile.

— Peut-être, sous l’empire de votre préoccupation ne l’avez-vous pas remarquée au cours de vos recherches ?

— C’est impossible.

— Je n’en suis pas convaincu, ce sont des choses qui arrivent quelquefois. Vous avez bien d’autres papiers dans ce coffret, la lettre a pu glisser dans l’un d’eux.

— Je l’avais placée sur le dessus.

— Le coffret ayant été secoué a pu déplacer le document.