Page:Doyle - Sherlock Holmes triomphe.djvu/100

Cette page a été validée par deux contributeurs.


neuve. Évidemment, depuis peu de temps, cette dernière a été remplacée. Je crois même que la plus ancienne n’a pas été posée depuis longtemps ; quelques mois, tout au plus. Comme toutes les deux sont identiquement semblables, je pense que la dame a dû s’adresser au même magasin.

— C’est merveilleux ! s’écria Hopkins au comble de l’admiration, et penser que j’ai eu tout cela entre mes mains et que je n’ai rien deviné ! J’avais cependant l’intention de voir tous les opticiens de Londres.

— Naturellement ! En attendant, avez-vous autre chose à nous raconter sur cette affaire ?

— Rien, monsieur Holmes ; je crois que vous en savez aussi long que moi maintenant. Nous avons fait rechercher si l’on avait vu des étrangers descendre de la gare ou passer sur la route ; ces investigations sont restées infructueuses. Ce qui m’étonne, c’est le défaut de mobile du crime… il est difficile d’en trouver l’ombre d’un !

— Là, je ne puis vous aider ; je pense toutefois que vous désirez que nous allions là-bas demain ?