Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/281

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


méchante, et qu’il se dira : j’étais alors bon, généreux, honnête.

Que cela le fasse sourire, qu’importe ! Souvent l’homme rit des choses bonnes et honnêtes par pure légèreté. Mais, messieurs, je vous assure que s’il sourit son cœur lui dira bien vite : « Non, j’ai tort de sourire, on ne doit pas rire de cela ! »

— Oui, ce sera comme vous dites, Chestomazov ! Oui, je vous comprends ! s’écria Kolia, et ses yeux étincelaient.

Les gamins étaient tout émus et voulaient aussi dire quelque chose, mais ils se continrent, et de nouveau fixèrent des yeux pleins d’attendrissement sur l’orateur.

— Je vous ai dit cela pour le cas où nous deviendrions mauvais, continua Alexey ; mais pourquoi le deviendrions-nous, messieurs ? Soyons donc, avant tout, bons et honnêtes et ne nous ou-