Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/216

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Kolia le tint une minute encore dans cette situation.

— Pour discuter des événements historiques aussi importants que la fondation d’une nationalité, il faut d’abord comprendre ce que cela veut dire, dit Kolia d’un ton doctoral. D’ailleurs, je ne vois aucune importance à tous ces contes de femmes, et j’ai peu d’estime pour l’histoire.

Ces derniers mots furent dits d’un air négligé et semblaient s’adresser à toute la société.

— C’est de l’histoire universelle que vous parlez ? fit le capitaine comme effrayé.

— Oui, de l’histoire universelle. Il n’y a là que l’étude d’une série de bêtises humaines. Pour moi, j’apprécie seulement les mathématiques et les sciences physiques, répondit Kolia en jetant un regard furtif du côté d’Alexey, car il ne