Page:Dostoïevski - Les Précoces.djvu/172

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


à mon gamin si je vous avais pris cet argent pour ma honte ?

Et cela dit, il s’en fut sans plus se détourner. Alexey le suivit des yeux, plein de tristesse.

Ô ! il comprenait bien que jusqu’au dernier moment, le capitaine ne savait pas s’il froisserait et jetterait ces billets.

Le capitaine qui courait ne se retourna pas une seule fois, et Alexey savait bien qu’il ne se retournerait pas. Lui courir donc après et l’appeler, il ne le voulait pas, sachant que c’était inutile.

Quand le capitaine eut disparu, Alexey ramassa les billets. Ils n’étaient que très froissés et enfoncés dans le sable, mais aucunement déchirés. Ils firent même le bruit que font les billets neufs quand Alexey les étira. Puis il les plia,