Page:Doin - Le divorce du tailleur, 1873.djvu/10

Cette page a été validée par deux contributeurs.
11


Lefèvre

Allons, allons, oui bobonne, ne vous fâchez pas, parlez.


Mad. Lefèvre

Eh bien, je disais donc que voici l’ouvrage fini… il y a la culotte du père Kemlin, pour raccomodage et un fonds… ça se monte à 36 sous.


Lefèvre

Trente six sous… bon… allez mam’ Lefèvre.


Mad. Lefèvre

Plus deux bouts de manches à la veste du p’tit Guguste Coquelard, 21 sous… pour le tout, 57 sous que vous me rapporterez.


Lefèvre

Oui, Madame Lefèvre, 57 sous… je n’y manquerai pas, je vous les rapporterai en entier et intacts.


Mad. Lefèvre

C’est bien comme ça que je l’entends, je voudrais bien voir qu’il en soit autrement.


Lefèvre

Ah ! soyez tranquille… Allons, Mam’ Lefèvre donne moi mon paquet.


Mad. Lefèvre

Ah ! à propos, si vous rencontrez ce mauvais sujet de Guillaume, je vous défends de lui parler, ne l’écoutez pas, il vous perdrait.