Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/498

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 500 —

En 1850, le Massachusetts seul fournissait plus d’enfants aux écoles que la Géorgie et les deux Carolines.

Le Maine en fournissait plus que la Virginie le Mississippi et le Tennessee.

Le New-York et l’Ohio ; ou même la Pennsylvanie et l’Ohio, ensemble, envoyaient plus d’enfants aux écoles que tous les États à esclaves réunis.

Dans le Maine, la population adulte était de 293,000 en 1850.

Celle de la Géorgie (blanche adulte
217,000
Celle de la Caroline du Nord 
229,000

Dans le Maine, 6282 individus ne savaient ni lire ni écrire mais 4148 étaient étrangers ; il n’y avait donc que 2134 natifs qui ne sussent pas lire.

Dans la Géorgie, sur 217,000 adultes, 41,667 ne pouvaient ni lire ni écrire, et de ce nombre 406 seulement étaient étrangers ; donc 41,261 natifs ne pouvaient lire et écrire !

Dans la Caroline du Nord, sur 229,000 adultes, 60,000 ne savaient ni lire ni écrire, dont 340 étrangers seulement !

Ainsi vous avez pour le Maine 2134 natifs ne sachant ni lire ni écrire ; pour la