Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/452

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 454 —

doute et dont ou se repentira vivement dès que l’on connaîtra le véritable état de la question et la vraie portée de ces sympathies relativement à l’idée chrétienne.

Avec une étude suffisante de la question, il n’est pas possible qu’une cause infâme puisse continuer d’obtenir des sympathies parmi nous. La cause du Sud est la cause de toutes les abominations qui peuvent affliger l’humanité. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le Sud lui-même qui le déclare audacieusement à la face du monde civilisé ;

« L’esclavage est la pierre angulaire du nouvel édifice ! ! »

Que veut-on de plus pour déclarer cette cause impie et anti-chrétienne ; ennemie de toute religion bien comprise, de toute morale, de tout progrès, de toute civilisation ?

Messieurs, l’engouement qui s’est manifesté parmi nous pour la cause du Sud, cause de vice et d’opprobre, ne saurait durer ; et s’il existe quelques illustres, mais malheureux exemples, qui semblent lui donner un certain vernis, il est d’autres exemples illustres, et surtout on peut citer mille faits, mille raisons, mille décisions, qui la condamnent irrévocablement.