Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/363

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 365 —

Une querelle plus vive surgit un jour entre eux, et dans la lutte qui en est la suite, l’accusé terrasse le voisin et lui coupe la gorge. Le voisin néanmoins n’en mourut pas ; mais il y avait eu danger imminent de la vie. L’avocat de la défense plaidait donc provocation et expressions insultantes, moyen universellement infaillible, au Sud, de sauver un meurtrier. Il dit donc au jury en terminant :

« Et maintenant, Messieurs les jurés, je vous le demande comme à des hommes honorables et à des hommes de cœur. Si un polisson comme ce plaignant était allé vous trouver et vous avait dit des injures, comme à mon client, ne l’auriez-vous pas terrassé sur l’heure ? »

Oui ! Oui ! répondirent en chœur tous les jurés ! [1]

Allez donc demander la punition d’un assassin à des cours ainsi organisées !

Un Dr. Byrd, dans une bagarre, tue un nommé Jones. Byrd est arrêté et jeté en prison. Le lendemain il était relâché sous cautionnement.

  1. Inside view of slavery, page 201.