Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/263

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 265 —

ration d’honneur. Celui-ci répond par une brutale insulte. Le premier tire alors deux pistolets et dit à l’autre : « Choisissez Monsieur. » Alors le provocateur se lève, tire son mouchoir, l’enroule autour de son doigt et l’autre prend l’autre coin du mouchoir et en fait autant. Tous deux roulent le mouchoir de manière à approcher leurs mains gauches à la distance de six pouces. Alors chacun prend un pistolet, le pointe au cœur de l’autre, et au mot ready ils commencent tous deux à compter lentement jusqu’à dix. Au mot dix les deux armes partent en même temps et tous les deux tombent blessés à mort.

Eh bien, sur les 60 personnes assisses à cette table deux individus seulement se lèvent pour aller relever ces deux fous furieux ; le propriétaire de l’hôtel, et le beau-père de l’un des deux blessés. Pas un autre ne bouge et personne ne perd une bouchée ni un coup de dent ! Les domestiques emportent les deux chasseurs hors de la salle et en moins d’un quart d’heure ils étaient morts ! ! [1]

  1. Inside view of slavery page 196.