Page:Dessaulles - La guerre américaine, son origine et ses vraies causes, 1865.djvu/120

Cette page a été validée par deux contributeurs.
— 122 —

un acte de la Législature. Cela équivalait souvent à l’impossible. Quand les Quakers de la Caroline du Nord émancipèrent leurs esclaves au moment de la guerre de l’indépendance, la législature de cet état passa des lois pour remettre en esclavage les nègres émancipés. Les membres de la Législature étant tous propriétaires d’esclaves, on donna le droit à ceux qui possédaient une valeur déterminée en propriétés foncières, de s’emparer de ces nègres émancipés et d’en faire leurs esclaves. Cette horrible loi était due au fait que la plus haute cour de l’état avait décidé en appel que les maîtres avaient le droit de libérer leurs esclaves, et il ne restait d’autre ressource aux planteurs que de passer une loi pour nullifier le jugement. (Voy. l’hist. de la rébellion, par l’hon, Joshua Giddings, page 23.) Voilà comme le pouvoir esclave respectait les décisions des cours quand elles lui déplaisaient.

Plus tard, il ne respecta pas davantage soit la constitution, soit ses propres engagements solennels.

Je sais bien que l’on peut ça et là citer quelques actes d’émancipation, mais ils formaient une minime exception, et d’ailleurs