Page:Desrosiers - Les Engagés du Grand Portage, 1946.djvu/93

Cette page a été validée par deux contributeurs.

accomplit du bon travail dans la forêt ; inutile de le suivre à la piste pour s’en rendre compte.

Montour le sait. Il doit se jeter sur ses traces, contrecarrer partout son action. Mais le temps n’est pas venu. Il surveille la pêche, il calcule le poids des prises quotidiennes, il se rend à l’entrepôt, et reste là, longtemps, pensif. Non, pas encore. Et il presse les pêcheurs, et il met des lignes entre les mains des engagés, et il s’attelle lui-même à la tâche de mouiller les filets et de choisir les bons endroits.

Mais son imagination fiévreuse est en ébullition. Elle voit Louis Cayen à l’œuvre ; elle sait dans quelles circonstances favorables il travaille. Depuis que ces régions sont ouvertes à la traite, — une douzaine d’années, — la Compagnie du Nord-Ouest jouit d’un monopole exclusif. Lenfesté et les traiteurs qui l’ont précédé ont maintenu un prix dérisoire pour les pelleteries ; ils n’ont jamais donné des crédits qu’aux naturels dont ils étaient absolument sûrs ; ils en ont exigé le remboursement avec rigueur. Ils ont gouverné avec une main de fer. Des bandes entières sont mécontentes, d’autres accumulent des griefs depuis des années.

Louis Cayen peut-il jamais trouver terrain plus propice à ses manœuvres ? Devant la tentation de prix plus élevés, d’avances plus généreuses, de paroles plus douces, devant la tentation de se venger, les naturels résisteront-ils ? Non, ce serait fou de le croire. De plus, Louis Cayen compte beaucoup d’amis parmi eux ; sa bienveillance est légendaire. Montour imagine lui-même le parti qu’il tirerait d’une telle situation.

Comment lui faire obstacle ? Montour ne peut compter sur Lenfesté, à qui manque également l’invention des moyens, l’initiative et la poigne. Et lui connaît bien imparfaitement le terrain ; il doit tout apprendre, tout mettre en œuvre, improviser sur les lieux. Le facteur ne l’aide point.

Mais ce n’est qu’au moment qu’il s’est fixé, et lorsque le hangar à poisson est bien rempli, qu’il aborde le sujet avec le facteur.

[ 89 ]