Page:Daudet - La Belle-Nivernaise, 1886.djvu/73

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Lui, brave, se balançait tout exprès pour la taquiner.

D’autres fois, ils allaient voir M. Maugendre à son chantier.


Image 13 - Chapitre III


Le charpentier était un homme maigre et sec comme une douve.

Il vivait seul, en dehors du village, en pleine forêt.

On ne lui connaissait pas d’amis.

La curiosité villageoise avait été longtemps intriguée par la solitude et le silence de cet inconnu qui était