Ouvrir le menu principal

Page:Dancourt - À Mr. J. J. Rousseau, 1759.djvu/140

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Rome, & qui lui a mérité les ſuffrages diſtingués du feu Pape ?

Ce n’eſt pas m’expoſer à l’épithete de Papiſte que de vous citer pour garant du mérite de quelqu’un un Pontife auſſi éclairé, mais auſſi pieux, auſſi Philoſophe, auſſi connoiſſent dans la partie des beaux arts, & c’eſt ſans doute confirmer la réputation d’une perſonne célébre que d’appendre au Public, qu’elle a eu le docte, le ſublime, l’ingénieux Lambertini pour juge & pour approbateur.

Les plus éclairés, les plus illuſtres Théologiens de vôtre Communion s’honnoroient de ſon eſtime, & quand vous vous en rapporterez à ſon jugement & à ſes lumieres en matiere de goût vous ne ferez que ce qu’ont fait des hommes plus grands aſſurément que vous.

Madame de Tagliazucchi donc peint en migniature de façon à ne craindre ni rivaux ni rivales en cet art.

Elle fait des Vers par leſquelles elle prouve que le génie n’eſt pas réſervé ſeulement aux hommes : que ne puis-je traduire dignement une Tragédie qu’elle acheve maintenant. La force des caracteres, la beauté, la nouveauté des ſituations, l’énergie & l’élegance du ſtile, le naturel des penſées, tout s’y trouve avec l’exaditude peu commune aux Auteurs de ſa Patrie, de s’être renfermée dans les regles des unités. Je me contenterai de vous traduire, ou plutôt de vous paraphraſer une