Ouvrir le menu principal

Page:Dallet - Histoire de l'Église de Corée, volume 2.djvu/600

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour le ciel, et non pour la terre ; regardez ces trônes resplendissants préparés aux vainqueurs ; considérez que ce rien momentané de la tribulation produit un poids éternel de gloire. Pour Nous, bien qu’éloignés. Nous vous accompagnerons en esprit au combat, et par Nos prières incessantes. Nous vous procurerons le plus grand secours que Nous permettra Notre faiblesse. Et de peur que, privés plus longtemps de pasteur, vous ne soyez, comme des brebis dispersées, exposés à un plus grave péril. Nous aurons soin, le plus tôt possible, de remplacer celui qui a déjà reçu la splendide récompense due à ses travaux, par un homme qui ait le même zèle et la même énergie. Nous prions et prions encore Dieu, qui a voulu si cruellement vous éprouver parce que vous lui étiez agréables, de détourner de vous toutes les calamités, de ramener une paix sereine, de vous donner la pleine liberté de le servir, et de compenser les maux que vous avez soufferts par une surabondance de tous les biens.

« En gage de ces grâces divines, en témoignage certain de Notre paternelle et ardente affection. Nous vous donnons à tous, avec grand amour, la bénédiction apostolique.

« Donné à Rome, à Saint-Pierre, le 19 décembre 1866, la vingt-unième année de Notre Pontificat.

Pie IX. Pape. »


FIN.

    ibi sedes victoribus paratas, considerate momentaneum et leva tribulationis æternum parare gloriæ pondus. Ex ipsa acerbitate certaminis novos sumite animos. Nos licet dissiti, spiritu aderimus agoni vestro, jugibusque precibus opem, quam pro infirmitate nostra poterimus maximam, vobis feremus : ac ne diutius pastore carantes, valuli palatæ oves, gravius etiam periclitemini, curabimus quamprimum, ut locum illius qui splendidam jam ac dignam laboribus suis mercedam accepit, alius non minoris fortitudinis ac zeli vir subeat. Daum vero qui vos, utpote sibi acceptos, tam dure probare voluit etiam atqua etiam rogamus, ut calamitatibus omnibus aversis, reductaque pacis serenitate, plenissimam vobis faciat ei serviendi libartatem, tolerataque damna uberiore bonorum omnium copia rependat.

    « Auspicem interim gratiarum ejus et paternæ nostræ effusæque dilectionis pignus indubium, apostolicam benedictionem vobis universis peramanter impertimus.

    « Datum Romæ apud S. Patrum die 19 decembris 1866 ; Pontificatus nostri anno vigesimo primo.

    (Locus sigilli.) « PIUS P. P. IX. »