Page:Démia - Trésor clérical, 1682.pdf/746

Cette page n’a pas encore été corrigée


n’est inuité de parler, ou en demandant permission pour chose nécessaire à l’éclaircissement du fait, ou pour proposer des expediens vtils & conuenables au besoin.

Les rapports se feront succintement & simplement sans attache, chaleur ny exageration, laissant le tout à la pluralité des voix, par lesquelles est la volonté de Dieu connuë, & à sa prouidence de pouruoir aux besoins des pauures par d’autres voyes.

L’on fera toujours les visites en personne s’il est possible, & les billets de sa propre main pour éuiter les surprises, & mesnager plus vtilement le fond des pauures.

L’on éuitera dans les rapports de toucher les circonstances qui pourroient designer le prochain lors qu’il est question des mœurs ou de scandale, & en ce cas le nom se mettra au bas du billet, ou se dira en particulier à Monsieur le Curé, ou à celuy qui conduit la Compagnie.

Et sera toujours parlé en termes sérieux & modestes de toutes les choses qui regardent l’honnesteté & les mœurs.