Page:Démia - Trésor clérical, 1682.pdf/391

Cette page n’a pas encore été corrigée


sont susceptibles de toutes impressions ne perdent la grace du saint bâtéme, & partant.

Il doit 1. recommander aux parens qu’ils prennent garde de ne leur donner mauvais exemple, ni souffrir qu’il leur en soit donné.

2. Les envoyer à l’Escôle.

3. Veiller au profit qu’ils y font : observer s’ils sont modestes par les ruës ; s’ils fuïent L’oisiveté ; s’ils repetent le Catéchisme à leurs parens.

4. Avoir soin qu’ils fréquentent les Sacremens.

5. Leur enseigner à bien servir la Messe, à porter un chandelier, l’encensoir, la Croix, & autres fonctions cléricales : apprendre à chanter le plain-chant à ceux qui ont quelques dispositions pour cela, & quelque semence de vocation pour l’Eglise : faire aussi balayer, & orner l’Eglise aux plus sages à certains jours, les exerçant parfois aux choses saintes, ausquelles ils auront le plus de disposition.

6. Il peut aussi employer les plus pauvres à porter l’eau bénite les Dimanches, & servir aux choses les plus basses, &c.

Quels sont les Moyens dont le Maître se peut servir pour bien s’acquitter de ses devoirs ?

1. Avoir une haute estime de ce saint employ.

2. S’offrir souvent à lesus enfant, attirant & caressant les enfans, Et advocans Jesus parvulum dixit, nifi efficimini sicut parvuli, &c. finite parvulos venire ad me : recommandant de leur étre semblable en innocence, & enseignant les ignorans.

3. Luy demander instamment les graces ne-