Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/244

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
238

et mesurée. Il y aura lieu, croyons-nous, de distinguer entre les catégories suivantes. Premièrement, les jeux populaires, jeux natifs et jeux importés par les gouvernants. Les uns et les autres peuvent être encouragés de toutes façons, notamment dans les écoles et par équipes mixtes. Nous ne parlons, bien entendu, que de jeux ayant un caractère nettement sportif. Deuxièmement, les sports de guerre ou les exercices comportant une préparation directe à la lutte armée ou non. Ici une certaine circonspection s’impose. Il est évident qu’en Extrême-Orient, par exemple, la propagation du jiu-jitsu n’est pas désirable au point de vue de la domination européenne. Encore moins des sociétés de gymnastique qui feraient du maniement d’armes ou du service en campagne peuvent-elles être vues d’un bon œil par les gouvernants occidentaux. Du reste, nous sortons là du sport proprement dit pour passer sur le domaine de l’entraînement militaire. Troisièmement, enfin, il y a les sports aristocratiques, ceux qui, par les engins ou