Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/133

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
127

nous n’avons pas à apprécier sa valeur. Il s’agit de savoir quelle est la limite du record. Eh bien ! en constatant que d’une part on peut beaucoup pour l’amélioration générale des races, que d’autre part le travail intensif spécialisé amène des résultats vraiment merveilleux, on doit conclure que si quelques records approchent très probablement de leurs maximums, il en est un très grand nombre pour lesquels la période de progression est loin d’être close.

Seulement un élément d’ordre différent est à considérer ; ce qui assure surtout la progression des records c’est la popularité dont ils sont les pourvoyeurs. Que l’attention publique se détourne, que l’intérêt faiblisse et l’on verra infailliblement les tentatives d’établissement de records se faire plus rares et moins vigoureuses. Or, nous venons de traverser une époque où l’attention publique s’est trouvée vivement sollicitée, aussi bien par des inventions ingénieuses qui ont transformé le matériel sportif que par des exploits sensationnels