Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/128

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
122

le sport est devenu un véritable besoin. Toutefois il n’est guère qu’en Angleterre où l’on rencontre une collectivité dont on puisse dire qu’elle est dominée à un degré quelconque par le besoin sportif. Une très grande quantité (sinon la majorité) des Anglais adultes et bien portants éprouvent l’absolue nécessité de l’exercice physique intense. Où qu’ils aillent, ils trouvent le moyen de s’y livrer parce que leur santé, leur bien-être corporel et même le jeu de leurs facultés mentales l’exigent. Ce troisième âge est, des trois, le seul qui puisse durer par lui-même ; les deux premiers peuvent s’effacer sans laisser beaucoup de traces ; il en va autrement du troisième. La race qui est parvenue à éprouver le besoin sportif peut l’oublier un temps sous l’action des circonstances : elle le retrouvera au prochain tournant de siècle.