Ouvrir le menu principal

Page:Coubertin - Essais de psychologie sportive.djvu/113

Cette page a été validée par deux contributeurs.
___________________________
___________________________
107

pour s’y entraîner. Les Américains se content l’histoire d’une sorte de Job transatlantique, auquel ses maux successifs n’arrachaient jamais que cette parole : Well, it might be worse : Après tout, cela pourrait être pire. En arrivant en Enfer (on se demande, par exemple, ce qui avait bien pu y conduire ce philosophe), il regarda autour de lui et répéta son éternel : Well, it might be worse. Sans en pousser aussi loin l’abus, avouons que la formule a du bon et serait d’un emploi fécond en bien des cas.

Il est surprenant combien la position horizontale favorise la détente générale et, s’il y a addition de silence et de plein air, on est presque sûr d’atteindre rapidement un résultat appréciable. Alors l’habitude s’en mêle et l’habitude est l’aide par excellence. C’est grâce à elle que certains êtres parviennent à se créer un véritable nirvana ; ce nirvana est fait de la répétition persévérante de minuscules détails qui tendent à établir un état psycho-physiologique donné et toujours le même.

La distraction est une aide parfaite, étymo-