Page:Chantreau - Dictionnaire national et anecdotique - 1790.djvu/48

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.

envieux, qui n’ont jamais fait la guerre que dans leurs cabinets, ignorent-ils le terrain qu’occupent nos 30000 citoyens soldats ou soldats citoyens ? Ont-ils conçu que, le jour d’une fête ou d’appareil, il faut de l’ensemble, & que pour l’établir, ce nombre d’aides de camps sera à peine suffisant lorsqu’il faudra parcourir Paris en même-temps & dans toutes ses dimensions.

Comité dans les districts : aussi divisés en comité civil & comité militaire, & organisés à-peu-près comme ceux de la commune. Cependant c’est absolument le sort qui y porte les sujets & non les talens. Dans les mois de septembre, octobre, le comité militaire du district de l’abbaye étoit composé d’un marchand faïancier, d’un moine de Saint-Benoît, d’un avocat aux conseils, &c. &c. Il y avoit cependant deux personnes qui auroient été capables de diriger parfaitement une expédition militaire ; l’une étoit un chirurgien, & l’autre un officier qui avoit été chargé pendant plus de 25 ans du complettement d’un régiment de dragons, emploi qu’il avoit rempli avec tant d’intelligence que S. M. l’avoit décoré de la croix. Il ne faut qu’une bonne tête dans un comité pour mener les choses à bien.

COMMISSAIRE : signifie toute autre chose que dans l’ancien régime où il désignoit, 1°. un agent du despotisme ; car il y a des gens qui n’oublieront jamais qu’un jugement pas commissaire & un assassinat étoient à-peu-près synonymes ; 2°. com-