Page:Carnet de guerre n° 3 d'Alexandre Poutrain.pdf/67

Cette page a été validée par deux contributeurs.


dissimulent pas leur étonnement de nous voir voyager avec un tel confort.

On ne part pas encore !

Évidemment nous devons voyager dans l’obscurité, cependant le temps est couvert.

Enfin ! nous partons.

Où allons-nous ?

Vers Douai ? Vers Cambrai ?


En 1919 des habitants de Monchy-le-Preux m’ont dit : « Le 24 Février 1917, nous avons perçu une détonation formidable et une commotion de l’atmosphère telle que nous n’en avions jamais perçu ressenti. »

Le lendemain nous sûmes que les allemands avaient fait sauter Croisilles.

Les habitants de Monchy furent évacués le 27 Février.