Page:Carnet de guerre n°2 d'Alexandre Poutrain.pdf/57

Cette page a été validée par deux contributeurs.


avançaient lentement.

Le lendemain de cette ma visite à Quéant, j’ai commencé la tournée dans les Communes pour organiser ce ravitaillement. Toutes ont décidé de ne pas émettre de Bons et m’on demandé de livrer du pain, au lieu de la farine.

Pour cette question, j’ai réservé la décision du boulanger.

Voici la liste des Communes du Centre de Croisilles, où j’ai trouvé quelques faits intéressants à raconter.

À Wancourt, Mr Pierker, fabricant de sucre à vis, remplit les fonctions de maire depuis l’assassinat de Mr Boisleux. Il occupe une maison double à étage. Les allemand l’ont relégué dans deux petites chambres contre le pignon Sud. Il n’a plus le droit de pénétrer dans sa maison. Il accède à ses deux pièces par la fenêtre. À l’intérieur il a placé un escabeau, à l’extérieur une échelle.

À Neuville, il reste une quarantaine