Page:Carnet de guerre n°2 d'Alexandre Poutrain.pdf/53

Cette page a été validée par deux contributeurs.


lenciennes. C’est là que se fera la répartition pour chaque groupement.

Le gouvernement français a garanti aux Américains le paiement de ce ravitaillement. Nous pouvons le recevoir et le distribuer à crédit. Il est laissé aux Communes toute liberté de s’administrer à leur gré. Les communes qui voudront émettre des Bons Communaux, les répartir aux habitants et exiger le paiement du ravitaillement sont libres de le faire. Les Communes qui distribueront à crédit ce ravitaillement, doivent avertir les habitants qu’ils auront à le payer un jour, afin d’éviter tout gaspillage.

Mr Loth et moi convenons qu’il est préférable de prendre le mode à crédit, et de le conseiller aux maires qui nous consulteront. Il est préférable de ne pas émettre de Bons Communaux, car on ne peut savoir à quelles conséquences cette émission pourrait nous