Page:Burnouf - Le Bhâgavata Purâna, tome 1.djvu/266

Cette page a été validée par deux contributeurs.


22. Nos amis, ô roi, dont tu voulais connaître le sort dans la ville de Krĭchṇa notre ami, égarés par la malédiction d’un Brâhmane,

23. L’esprit troublé par les vapeurs enivrantes d’une liqueur funeste, ne se connaissant plus entre eux, se sont égorgés les uns les autres, jusqu’à ce qu’il n’en survécût plus que quatre ou cinq.

24. C’est là une des œuvres de Bhagavat, le souverain Seigneur, par qui les créatures se détruisent, comme elles se conservent, les unes par les autres.

25. De même qu’au fond des eaux les gros poissons dévorent les petits, que les forts détruisent les faibles, ô grand roi, et que les grands avec les forts se détruisent entre eux,

26. Ainsi l’Être suprême se servant des plus grands et des plus forts d’entre les Yadus pour anéantir le reste de leur race, détruisit les uns par les autres ce peuple qui était devenu un fardeau pour la terre.

27. Mais le souvenir des discours de Gôvinda, dont le sens était si approprié aux temps et aux lieux, en apaisant le trouble de mon cœur, m’enlève mon intelligence.

28. En songeant ainsi, avec une profonde tendresse, au lotus des pieds de Krĭchṇa, l’âme de Djichṇu devint calme et pure.

29. Là dévotion d’Ardjuna, dont l’ardeur était augmentée par la contemplation profonde des pieds du fils de Vasudêva, ayant achevé de purger son cœur de toute souillure,

30. Il repassa de nouveau cette science [de la Gîtâ] qu’avait chantée Bhagavat au commencement du combat, mais dont le temps, les œuvres et l’ignorance lui avaient dérobé le sens.

31. Affranchi de l’erreur de la dualité, délivré des qualités de la Nature qui s’était évanouie devant Brahma, au sein duquel il s’était reconnu, dégagé par là de la forme immatérielle du corps et de son enveloppe grossière, tous ses chagrins disparurent.

32. Cependant Yudhichṭhira ayant appris le départ de Bhagavat et l’anéantissement de la race de Yadu, pensa de toute son âme à se mettre en route vers le ciel.

33. Prĭthâ qui avait appris également, d’après le récit de Dhanam̃djaya, la destruction des Yadus et le départ de Bhagavat, dé-