Page:Burnouf - Le Bhâgavata Purâna, tome 1.djvu/217

Cette page a été validée par deux contributeurs.


59. Ah ! qu’il est heureux, le divin Rǐchi qui chantant, au son de la Viṇâ, la gloire du Dieu armé de l’arc Çârg̃ga, répand la joie dans ce monde de misères !


FIN DU SIXIÈME CHAPITRE, AYANT POUR TITRE :

DIALOGUE ENTRE VYÂSA ET NÂRADA,

DANS LE PREMIER LIVRE DU GRAND PURÂṆA,

LE BIENHEUREUX BHÂGAVATA,

RECUEIL INSPIRÉ PAR BRAHMÂ ET COMPOSÉ PAR VYÂSA.