Page:Bouton - Traité de la science du blason et des armoiries.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Du vair, on forme le contre-vair, en opposant les vairs les uns aux autres.

Contre-vair.svg
Le Contre-vair.
Contre vairé.png
Le Vairé contre-vairé d’or.

On ne doit jamais mettre métal sur métal, ni couleur sur couleur, ou alors les armoiries seraient fausses.

Quelques-unes font exception à cette règle ; dans ce cas, on les appelle :

Pour enquérir :

Vertus théologales des émaux :
L’Or signifie. . . la Foi.
L’Argent. . . . . . l’Innocence.
L’Azur. . . . . . . . la Tempérance.
Le Gueules. . . la Charité.
Le Sable. . . . . . la Prudence.
Le Sinople. . . . l’Espérance.
Le Pourpre. . . . la Justice.