Ouvrir le menu principal

Page:Bourdon - En écoutant Tolstoï.djvu/167

Cette page a été validée par deux contributeurs.


son œuvre ; et il s’étonne que chacun ne convienne pas de cette évidence.

Il poursuit d’une voix autoritaire :

— Mais non, personne ne le lit plus, et l’on parle de lui comme d’une chose établie, indiscutable, éternelle, comme on parle de la rotation de la terre ! Je vous dis que le génie et la gloire de Shakspeare sont un exemple inouï de suggestion universelle. Cet exemple, d’ailleurs, n’est pas unique ; ils abondent ; ils forment la masse résistante des préjugés humains ; mais je n’en sais pas de plus typique.

« Comment s’élaborent ces singuliers phénomènes ? Les causes en sont multiples et difficiles à démêler. L’une des principales est certainement l’action de la presse. La presse, qui, du reste, est capable de tant de bien, est bonne aussi pour le mal, et il est très curieux d’observer à quel degré d’invraisemblance elle est habile à suggestionner l’opinion publique. Elle commence par elle-même — automatiquement en quelque sorte — comme ces gens qui, à force de répéter une chose à laquelle ils ne croient qu’à moitié, finissent par y croire tout à fait et