Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/403

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Brahmajñâni est exempt d’esclavage, la yoga du Brahmajñâni est pure.
La nourriture du Brahmajñâni est la sagesse ; Ô Nânak, la méditation de Brahmajñâni est Brahma.
Brahmajñâni (fixe son) espoir sur l’Un, Bramajñâni ne périt jamais.
Brahmajñâni est pénétré d’humilité. Brahmajñani se réjouit en faisant du bien à autrui,
Brahmajñâni est exempt d’activité (celle des trois
Gunas) Brahmajñani rend (son propre esprit) prisonnier.
Quoi qu’il arrive à un Brahmajñâni (il considère) que c’est bien, les qualités divines fructifient un Brahmajñâni.
Toute chose s’élève avec un Brahmajñâni, Ô Nânak, le monde entier répète (le nom de) Brahmajñâni.


III. Brahmajñâni n’a qu’une couleur (état d’esprit, c’est-à-dire amour). Le Seigneur habite avec le Brahmajñâni.
Brahmajñâni est soutenu par la Parole ; pour le Brahmajñâni la Parole est tout en tout.
Brahmajñâni est toujours en éveil dans le Réel, il rejette l’égoïsme.
Dans le cœur du Brahmajñâni règne la plus haute félicité ;
Dans la demeure du Bramajñâni règne toujours la paix.
Brahmajñâni vit dans le bonheur ; Ô Nânak, il n’y a pas de destruction pour le Brahmajñâni.
Brahmajñâni est celui qui connaît Brahma ; Brahmajñâni est toujours uni d’amour avec l’Un.
Brahmajñâni est exempt d’anxiété, sa croyance est pure.