Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/389

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Tout d’abord, sur l’Être Suprême :

« Tu es moi, je suis toi. De quelle sorte est la différence ? « Dans tout, l’Un est à demeure, l’Un est contenu. » « Lui-même est un et lui-même est plusieurs. Il ne meurt ni ne périt. Il ne vient, ni ne s’en va. Nânak dit qu’il est toujours contenu dans tout. »

Vous pouvez saisir ici l’écho des Upanishads, répété dans un langage plus populaire,


    significatifs et les ont traduits. La vérification des références peut être facilitée par la description ci-dessous du contenu de l’A’di Grantha Saheb, extraite de l’History of the Sikhs, par J. D. Cunningham (2e édition. p.365-371).
    L’A’di Grantha Saheb est divisée en plusieurs parties ainsi qu’il suit :

    Jâpji, ou Gourou Mantra, par Gourou Nânak.  
    Sodur Reih Râs
    avec additions.
    Kirit Sohila
    --------


    31 §§ en forme de versets ;

    Shri Râga. Todi. Tokkâri.
    Majh. Bairâri. Kedâra.
    Gauri. Teitang. Bhairo.
    Assa. Sodhi. Basant.
    Gujri. Bilâwal. Sarang.
    Deva Gandhâri. Gand. Mulâr.
    Bihâgrâ. Râm Kalî. Kanrâ.
    Wad Hans. Nal Narâyan. Katyân.
    Sorath. Mati Gaura. Parbhâti.
    Dhanâsri. Marû. Jai Jaiwanli.
    Jeit Siri.   Bhog.
        Bhogka Barû.