Ouvrir le menu principal

Page:Besant - Des religions pratiquées actuellement dans l’Inde.djvu/303

Cette page a été validée par deux contributeurs.


ce qui est du passé doit leur être pardonné, mais s’ils reviennent t’attaquer, le châtiment exemplaire des anciens adversaires des Prophètes devra encore leur être infligé. Par suite, combats-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’opposition en faveur de l’idolâtrie et que la religion soit entièrement celle de Dieu. S’ils se désistent, en vérité Dieu voit ce qu’ils font ; mais s’ils se retournent contre vous, sachez que Dieu est votre patron, c’est le meilleur patron et le meilleur auxiliaire[1]. » Je lis ailleurs : « Invitez les hommes, par la sagesse et une douce exhortation, à suivre la voie du Seigneur ; dans vos disputes avec eux, apportez la plus grande condescendance possible, car le Seigneur connaît bien celui qui erre loin de ses sentiers et il connaît bien ceux qui sont dirigés comme il convient. Si vous vous vengez de quelqu’un, que votre vengeance soit proportionnée au tort qui vous a été fait ; mais si vous endurez ce tort avec patience, en vérité, cela vaudra mieux encore pour le patient. C’est pourquoi vous supportez avec patience l’opposition qu’on vous fait ; mais votre patience n’est possible qu’avec l’aide de Dieu.

  1. Le Coran, chap. VIII, 39, 40, 41.