Page:Berlioz - Traité d’instrumentation et d’orchestration.djvu/62

Cette page a été validée par deux contributeurs.


Il n’est pas impossible que l’occasion se présente d’employer avec succès les sons harmoniques des contre-basses. L’extrême tension des cordes, leur longueur, et leur éloignement de la touche ne permettent pas, en tous cas, d’avoir recours aux sons harmoniques artificiels ; quant aux notes harmoniques naturelles elles sortent fort bien, surtout à partir de la première octave, occupant le milieu de la corde ; ce sont les mêmes, à l’octave inférieure, que celles des violoncelles.

On peut à la rigueur faire usage des accords et arpèges sur la contre-basse, mais en ne leur donnant que deux ou trois notes au plus, dont une seule peut n’être pas à vide.

EXEMPLE.
Contre-Basses accordées en Quartes.

\relative c {
  \clef bass
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  \time 2/4
  <d_0 a'>2\ff <d_0 b'>\ff <d_0 c'>\ff <d_0 d'>\ff
  \bar "||"
  \time 4/4
  a8(-0_\markup{poco \dynamic f} e' g-0 e) a,8(-0 e' g-0 e)
  b8( d-0 g-0 d-0) b8( d-0 g-0 d-0)
  a8(-0 d-0 a' d,-0) a8(-0 d-0 a' d,-0)
  \bar "||"
}
Contre-Basses accordées en Quintes.

\relative c {
  \clef bass
  \override Staff.TimeSignature #'stencil = ##f
  \time 2/4
  <d_0 a'^0>2\ff <d_0 b'>\ff <d_0 c'>\ff <d_0 d'>\ff
  \bar "||"
  \time 4/4
  g,8(-0 d'-0 b' d,-0) g,8(-0 d'-0 b' d,-0)
  g,8(-0 d'-0 c' d,-0) g,8(-0 d'-0 c' d,-0)
  g,8(-0 d'-0 b' d,-0) a8( d-0 a'-0 d,-0)
  b8( d-0 a'-0 d,-0) b8( d g4)
  
  \bar "||"
}

On obtient très aisément le tremolo intermittent, grâce à l’élasticité de l’archet qui le fait rebondir plusieurs fois sur les cordes après un seul coup frappé sur elles un peu vivement.

EXEMPLE.

\relative c {
  \clef bass
  \tempo \markup {All\super o Moderato.}
  c32-> c c c c16\noBeam r
  g'32-> g g g g16\noBeam r
  e32-> e e e e16\noBeam r
  c32-> c c c c16\noBeam r
  g4 r
  \bar "||"
}

Il n’en est pas de même du passage suivant ; on ne peut le rendre qu’au moyen du tremolo continu, avec assez de peine, et en attaquant les cordes avec le bout de l’archet qui manque de force et obtient peu de son.

EXEMPLE.

\relative c {
  \clef bass
  \tempo \markup {All\super o Moderato.}
  c32[ c c c] c c c c g'8 r
  e32[ e e e] e e e e c8 r
  g32[ g g g] g g g g g4
  \bar "||"
}

Le tremolo continu des contre basses, un peu moins serré que ce dernier, est pourtant d’un effet dramatique excellent ; rien ne donne à l’orchestre une physionomie plus menaçante ; mais il ne faut pas qu’il dure longtemps autrement la fatigue qu’il occasionne aux exécutants qui veulent se donner la peine de le bien faire, le rendrait bientôt impossible. Quand on a besoin pour un long passage, de troubler ainsi les profondeurs de l’orchestre, il vaut mieux alors en divisant les contre-basses, ne pas leur donner un véritable tremolo, mais seulement des répercussions précipitées qui ne s’accordent pas entre elles comme valeurs rythmiques, pendant que les violoncelles font le vrai tremolo.

EXEMPLE.

\version "2.14.0"

\header {
  % Supprimer le pied de page par défaut
  tagline = ##f
}

\layout {
  indent = 25\mm
  \context {
    \Score
    \remove "Bar_number_engraver"
  }
}

global = {
  \key c \major
  \time 4/4
  \tempo "Allegro."
}

scoreACello = \relative c {
  \global
  <c e>1:32\mf
  <b f'>1:32
  <c e>1:32
  <c e>2
  \bar "||"
}

scoreAContrabassI = \relative c {
  \global
  c16\mf c c c c4:16 c2:16
  c16 c c c c4:16 c2:16
  c2:16 c2:16
  c2
}

scoreAContrabassII = \relative c {
  \global
  \times 2/3 { c8\mf c c } \times 2/3 { c4.:8 } \times 4/6 { c2.:8 }
  \times 2/3 { c8 c c } \times 2/3 { c4.:8 } \times 4/6 { c2.:8 }
  \times 4/6 { c2.:8 } \times 4/6 { c2.:8 }
  c2
  \bar "||"
}

scoreACelloPart = \new Staff \with {
  instrumentName = "VIOLONCELLE."
} { \clef bass \scoreACello }

scoreAContrabassIPart = \new Staff \with {
  instrumentName = \markup{\center-column{\line{1\super re}CONTRE-BASSE.}}
} { \clef bass \scoreAContrabassI }

scoreAContrabassIIPart = \new Staff \with {
  instrumentName = \markup{\center-column{\line{2\super me}CONTRE-BASSE.}}
} { \clef bass \scoreAContrabassII }

\score {
  <<
    \scoreACelloPart
    \scoreAContrabassIPart
    \scoreAContrabassIIPart
  >>
  \layout { }
}

Les doubles croches ne se rencontrant que sur le commencement de chaque temps avec les croches en triolets de l’autre partie, produisent un murmure sourd à peu près semblable au tremolo se trouve de la sorte assez bien remplacé. Dans beaucoup d’occasions je crois même que ces rhythmes différents entendus ensemble, lui sont préférables.