Page:Bellocq - Effets physiologiques de la naphtaline.djvu/11

Cette page a été validée par deux contributeurs.


l’ammoniaque lui enlève tout l’acide picrique et laisse la naphtaline.

La naphtaline est le type d’une des séries les plus nombreuses et à la fois les plus remarquables de la chimie organique. On peut se faire une idée de la construction de cette série, en supposant que le carbone du premier terme restant constant, l’hydrogène soit remplacé en tout ou en partie par du chlore, du brome, de l’oxygène, de l’hypoazotide ; on peut également se figurer que la molécule primitive, soit qu’elle reste intacte, soit qu’elle se trouve modifiée par substitution, se combine avec du chlore ou avec de l’oxygène et donne naissance de cette manière à des composés doués de propriétés fondamentales tout autres que celles de la naphtaline elle-même.