Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 2.djvu/210

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« Quand le Roi exprime lui-même ses sentimens à ses fidèles gardes-du-corps, je dois me ranger parmi eux pour jouir en commun des bontés de notre maître. Je n’ai donc qu’un but en ce moment, celui de témoigner à tous ces messieurs le désir de vivre dans leur souvenir, et de leur renouveler l’expression des sentimens dont mon dévoûment au Roi et à Madame leur sera le garant.

Mittau, le 22 janvier 1801.
Signé d’Avaray.

JOURNAL

DU VOYAGE DU ROI LOUIS XVIII,

Le 22 janvier 1801.

ORDRE ET MARCHE DES VOITURES.

LE CHARIOT DE CUISINE.

Partant quelques heures en avant : Mouillard, Barces, l’Hôpital, Larue.


BERLINE DE MADAME LA DUCHESSE D’ANGOULÊME.

Le Roi, madame la duchesse d’Angoulême, M. le