Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 2.djvu/133

Cette page a été validée par deux contributeurs.


résignation, qui prend sa source dans les idées religieuses exaltées par la superstition. Le sang ruisselait des deux côtés ; à la fin, l’habileté unie à la valeur l’emporta, et les Russes, assaillis de toutes parts, abandonnèrent la place jonchée de morts et de blessés. Mais, en se retirant, ils mirent le feu à la ville basse, qui fut réduite en cendres, ainsi que les immenses magasins qu’elle renfermait. Ils continuèrent même pendant une partie de la nuit à lancer des bombes qui nous tuèrent beaucoup de monde. La perte de l’ennemi, dans cette journée, fut au moins de douze mille hommes ; la nôtre fut aussi très-considérable ; nous eûmes surtout à regretter la perte d’un général, qui eut les deux jambes emportées par le dernier boulet que l’ennemi lança contre la ville. Ce général, dont je regrette de ne pas me rappeler le nom, avait fait des prodiges de valeur et puissamment contribué au succès de cette sanglante affaire. Il fut enterré avec tous les honneurs dus à son rang ; l’Empereur assista à son convoi.