Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/9

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


taché aux convois du grand quartier-général. Tous les deux témoins oculaires, ils envisagent l’expédition de Russie par Napoléon sous des rapports qui avaient échappé jusqu’ici aux investigations et à la curiosité des contemporains. 2° Viennent ensuite des Mémoires sur l’exil et les infortunes des princes de la Maison royale, tirés du journal et des papiers du vicomte d’H***, maréchal-de-camp, aide-de-camp de Louis XVIII. Ceux-ci offrent également des particularités curieuses et attachantes. Ils sont suivis d’une relation circonstanciée de la guerre civile du bas Anjou et de la haute Bretagne, et notamment des différentes missions royalistes de madame la vicomtesse Turpin de Crissé, pour concilier à cette époque les partis armés. La relation particulière de l’enlèvement du sénateur Clément-de-Ris, en 1801, termine cette livraison des Mémoires inédits. Ils sont précédés, la plupart, d’introductions historiques, ou