Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/73

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vision Kléber, commandée par le général Dugua, le premier étant resté blessé à Alexandrie, allait se porter sur Rosette pour s’emparer de cette ville, y laisser garnison, et remonter ensuite la rive gauche du Nil jusqu’à la hauteur de Damanhour, premier village sur le fleuve où devait s’opérer la réunion du gros de l’armée. Une flottille, commandée par le contre-amiral Pérée, reçut l’ordre de se rendre à Rosette, et de remonter le Nil en suivant la marche de la division Kléber. Elle était montée par quelques troupes, et par le général Andréossi, qui avait été directeur des équipages de ponts en Italie.