Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/7

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


plus près de nous, le long drame de la révolution française, ont fait naître et font éclore chaque jour des Mémoires plus ou moins remarquables, soit par leur originalité, soit par leur importance.

Caustiques ou indulgens, justificatifs ou accusateurs, ils sont généralement en possession d’exciter la curiosité ou l’intérêt. Quoiqu’ils émanent presque toujours de l’esprit de parti, ou des préventions de l’orgueil, plus que du sentiment d’une vérité scrupuleuse, ils n’en sont pas moins les vrais arsenaux de l’histoire proprement dite. C’est à leur source qu’elle puise les traits qui la vivifient, les portraits qui l’animent, les couleurs qui l’embellissent, et les récits privés qui la rendent si attachante.

C’est donc uniquement dans l’intérêt de l’histoire que nous avons recueilli et mis en ordre les deux volumes des Mémoires secrets et inédits que nous présentons au