Page:Beauchamp - Mémoires secrets et inédits pour servir à l’histoire contemporaine, tome 1.djvu/417

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Fête du Ier vendémiaire an 9.

À la fête on a décerné des prix ; le général Menou a fait une proclamation (pièce connue).

Dans le mois de vendémiaire, il est arrivé des nouvelles de France. Toute l’armée était en bonne tenue ; la colonie prospérait.

Brumaire an 9 (novembre 1800).

En brumaire, on a appris que les Anglais avaient été forcés à Minorque et à Malte. L’armée était dans les villes les plus considérables de l’Égypte. Elle a été payée.

Le général Menou a continué à être mal avec les généraux ; il a donné le commandement de la haute Égypte au général Damas ; il a fait plusieurs autres nominations.

Frimaire et nivôse (décembre 1800, et janvier 1801).

Pendant les trois mois de frimaire, nivôse, pluviôse, le général en chef a simplifié le code d’administration. Des bâtimens sont venus de France. De ce nombre, sont les frégates la Justice, l’Égyptienne, qui nous